Accueil > L'inventaire en France > L'AUVERGNE VUE DU TRAIN

L'AUVERGNE VUE DU TRAIN

Le puy de Dôme, depuis la ligne Clermont-Ferrand - Tulle, entre la Miouze et Vareilles. Le puy de Dôme, depuis la ligne Clermont-Ferrand - Tulle, entre la Miouze et Vareilles.

Les années 1850 marquent l’entrée du chemin de fer sur le territoire auvergnat, avec l’arrivée de la ligne reliant Paris à Moulins puis à Clermont-Ferrand. Ce bouleversement technique a modifié les manières de voyager et changé la relation du villégiateur à son environnement.

Les années 1850 marquent l’entrée du chemin de fer sur le territoire auvergnat, avec l’arrivée de la ligne reliant Paris à Moulins puis à Clermont-Ferrand. Ce bouleversement technique a modifié les manières de voyager et changé la relation du villégiateur à son environnement.

Quelle a donc été la relation nouée entre ces nouveaux voyageurs et les lieux traversés ? Leur regard posé sur les paysages auvergnats lorsqu’ils se rendaient en train sur leur lieu de séjour (station thermale ou autre) est au cœur de cet ouvrage. Celui-ci, par l’intermédiaire des guides ferroviaires édités à partir de 1865 en Auvergne et jusqu’en 1935, date à partir de laquelle les parcours par voie de terre sont privilégiés, cherche à restituer leur vision.

La « ferveur ferroviaire » entourant les nombreux ouvrages d’art imposés par le relief du Massif central, ainsi que des motifs paysagers « à succès », présents dans toutes les éditions (gorges, rochers et cascades ou encore châteaux médiévaux, chapelles et statues sur leurs promontoires), sont deux des principaux points révélés par la lecture des guides. En creux, se devinent aussi certaines figures « invisibles » à l’époque, parce que jugées alors de moindre intérêt, comme le patrimoine rural.

Cette approche permet donc aussi de s’interroger sur notre découverte du patrimoine depuis le train aujourd’hui, alors que de nombreuses infrastructures ferroviaires sont affectées à de nouvelles fonctions et que se profile la suppression de plusieurs lignes SNCF.

 

 

Pour commander l'ouvrage : L'Auvergne vue du train